lundi 15 février 2010

Comment Trouver une 
Liste de Mots Clés Adwords Pertinents

Trouvez le mot clé. Vous trouverez le client.

Le vrai secret pour trouver les mots-clés AdWords gagnants est caché dans l'empathie que vous pouvez ressentir vis-à-vis de votre cible. Qu'il s'agisse des mots clés ou des annonces, vous gagnerez si vous êtes "dans leur tête". Etant donné la variété des profils et des psychologies, la difficulté est majeure.

Votre campagne peut avoir de très bons résultats avec une liste incomplète de mots clés mais vous passerez à côté d'un grand nombre d'opportunités. Je partage avec vous les "trucs" que l'expérience m'a enseignés pour trouver les meilleurs mots-clés.

Espionnez vos concurrents

C'est un conseil basique que vous trouverez quasiment sur tous les thèmes.
Les meilleurs de vos concurrents ont réfléchi avant vous.
Profitez-en. Scrutez le contenu de leurs pages. Consultez leurs [meta tags] dans le code source de leurs pages HTML. Lisez les témoignages utilisateurs.
AdWords est une compétition. Ne faites rien sans savoir ce que font vos adversaires.

Utilisez Google Keywords Generator

Rien à payer. Google met à votre disposition un outil très pratique qui sera très utile (voire indispensable) pour identifier des combinaisons de mots clés à inclure et à exclure. Les volumes de recherche mensuels et les CPC, avec une précision relative (!), sont également indiqués. On y pense généralement moins mais cet outil donne également une idée de la saisonnalité.
Cerise sur le gâteau, il peut peupler automatiquement vos listes de mots clés.

Employez tous les types de ciblage

Ne vous limitez pas à la "requête large". En avançant dans l'optimisation de votre campagne, elle vous sera moins utile. N'oubliez pas que vous avez à votre disposition le ciblage en "expression exacte" et le ciblage en "mot exact".
Surtout ! Faites un usage intensif du ciblage en exclusion. Il est disponible dans les mêmes formes que le ciblage en inclusion. Vous pouvez par exemple inclure "chaussure" et interdire -[chaussure de ski].

Utilisez un dictionnaire des synonymes

Qu'il soit papier ou électronique, il devrait toujours être à portée de main. Vous devriez d'ailleurs en avoir plusieurs à votre disposition. L'avantage de l'électronique est sa rapidité de consultation et de rebonds. L'association d'idée est très fructueuse. On trouve également sur le net des dictionnaires de définitions de mots croisés qui sont d'une grande utilité.

Acceptez de payer pour apprendre

Avant tout, vous devez accepter de payer des clics dont le seul intérêt sera de vous renseigner. Ils ne vous rapporteront vraisemblablement pas de business.
  1. Configurez une campagne et allouez un budget maximum que vous acceptez d'allouer à votre étude. De toute façon, cette étude sera limitée dans le temps.
  2. Peuplez votre liste de mots clés de quelques mots génériques clés en requête large. Le type de produit que vous vendez fait l'affaire (chaussures, outils ...).
  3. Concevez une annonce un peu survendeuse (assez déconseillé en mode normal). L'objectif est de faire cliquer pour observer les requêtes réellement saisies par les internautes.
  4. Lisez les requêtes dans vos fichiers journaux - comparez avec les mots-clés indiqués par AdWords.
  5. A la lecture de ces requêtes vous aurez une idée beaucoup plus claire des attentes de vos prospects et des mots clés à exclure.

Analysez votre trafic

Consultez régulièrement les fichiers journaux, générés par votre serveur web, enregistrant le trafic de votre site. Vous y trouverez une mine d'informations sur les requêtes de vos visiteurs. Il n'y a pas meilleur moyen d'être dans sa tête que de savoir comment il a exprimé sa recherche. On a souvent tendance à penser que "les autres" s'expriment comme nous.
Vous y apprendrez également quels sont les mots-clés qui convertissent et ceux qui coûtent plus qu'ils ne rapportent.

Révisez le sujet qui est votre quotidien

Ayez toujours un carnet à portée de main. Prenez des notes. Surfez. Parlez-en avec des amis. Feuilletez les revues spécialisées. Consultez le glossaire et l'index qui se trouvent en fin d'ouvrage. Vous y découvrirez un tas d'expressions utiles.
Même si vous êtes un excellent spécialiste dans votre domaine, vous retrouverez des mots-clés que vous connaissez, bien-sûr, mais que vous n'aviez pas naturellement à l'esprit.
Vous avez votre vocabulaire mais êtes-vous sûr que vos prospects utilisent le même ?

Utilisez des abréviations

Parlez-vous le dialecte SMS ? Avec certaines cibles, ce mode d'écriture rapide est extrêmement utilisé. Si vous vivez au contact de - 25 ans, demandez leur de vous initier. De façon plus classique, même si votre cible n'est pas "djeunes", pensez aux abréviations et aux acronymes.

Combinez les mots-clés pour en faire des phrases-clés

Pensez en termes de phrases-clés plutôt que mots-clés. Cette petite liste est extraite d'une liste beaucoup plus complète de 160 expressions-clés combinées (jusqu'à 4 mots dans l'expression - plus est inutile!) :

conquérir clientèle
, conquérir clients, 
conquérir nouveaux clients
développement clientèle, 
développement clients, 
développement nouveaux clients
prospecter clientèle, 
prospecter clients
...

A vous d'imaginer la suite.

Essayez toutes les variantes

Dressez votre liste de mots clés au singulier et au pluriel, au masculin et au féminin. Si vous utilisez un verbe, ajoutez son substantif. Pensez aux adjectifs. Tentez les mots composés avec des espaces, tout attaché ou avec des traits d'union. Essayez les mots avec accent ou sans accent. En "expression exacte" et en [mot exact] toutes ces variantes sont importantes.

Faites des fautes d'orthographe

En requête large, Google tient à peu près compte de cela et affichera vos annonces. En revanche en mot exact et expression exacte Google n'interprète pas l'expression recherchée. C'est une occasion idéale pour proposer son annonce au meilleur coût par clic. Vous pouvez même être parfaitement positionné, pour quelques centimes d'euros, face au mots clés les plus chers.

Tenez compte de la psychologie de votre visiteur cible

J'aurais sûrement dû commencer par là. Comment votre prospect va-t-il saisir sa requête ?

  • Il peut exprimer une problématique (où diner à Lyon ?)
  • Il peut rechercher une solution (trouver restaurant 69)
  • Il peut décrire un produit (les meilleurs bouchons à lyon)
  • Il peut aussi utiliser un substantif ou un verbe dans sa requête. S'il utilise un verbe, il peut le conjuguer ou le laisser à l'infinitif.
  • Certains internautes interrogent Google en langage naturel "indiquez moi où je peux diner chinois au centre de lyon"

En bref, soyez dans la tête de votre internaute cible. En fait, de tous vos internautes cibles !

Voilà quelques pistes pour utiliser au mieux les ressources pour trouver des mots-clés sur lesquels la compétition sera moins féroce et qui vous coûteront un minimum. Maintenant vous avez les clés pour faire votre recherche vous-même.

Jean-François Bouverat dirige SeeYooSoon, agence conseil en Marketing Internet (www.seeyoosoon.com). L'agence est spécialisée dans le Marketing des Moteurs de Recherche et l'Optimisation de l'Entonnoir de Conversion. Elle peut vous accompagner dans la résolution de toute problématique d'augmentation de la performance commerciale de votre site.

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Est-il vraiment judicieux d'utiliser des milliers de mots clés ou expressions clés dans un démarrage de campagne ?
    Merci du retour.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Oui. Tant que vous ne connaissez pas les mots clés qui vont produire (des clics dans un premier temps. Des conversions dans un second temps) vous avez intérêt à "proposer" le maximum de combinaisons de vos mots clés cibles. Je parle bien des mots clés cibles - ceux dont vous pensez qu'ils peuvent être utilisés par vos internautes cibles.

    Après un moment, il vous suffit de supprimer ceux qui ne produisent pas.

    jf.

    RépondreSupprimer